5 astuces pour créer une page de capture efficace

 

Créer une page de capture est à la portée de tous, mais en créer une permettant de convertir plus de 50 % des visiteurs en abonnés demande des connaissances plus approfondies.

Je vais détailler 5 astuces pour améliorer rapidement le taux de conversion de vos pages de capture.

1. Créez l’urgence ou la crainte dans votre accroche.

Lorsque vous écrivez une accroche, il est impératif de créer un sentiment d’urgence. Rappelez-vous, une page de capture ne sert pas à vendre, mais à obtenir des emails.

Par exemple :

Urgence :

  • Prenez part à ce test marketing. Dépêchez-vous, il ne dure que 48 h !
  • Pour les 10 prochains abonnés seulement !

Crainte :

  • Si vous ne lisez pas ce rapport, vous avez 90 % de chance de ne jamais…
  • Les statistiques ont prouvé que les enfants peuvent être sérieusement affectés par…

2. Proposez plusieurs formulaires d’inscription sur votre page.

Cette astuce permet d’augmenter le taux de conversion pour une longue page de capture. Si c’est votre cas, il serait intéressant de placer un formulaire en dessous de l’accroche (à gauche ou à droite) et un autre tout en bas (comme dernier élément de votre page).

Ainsi, vos formulaires seront bien visibles. D’une part, le visiteur comprendra que vous proposez un cadeau. D’autre part, vous pourrez l’inciter à remplir le formulaire au minimum deux fois.

3. Utilisez un « graphique » pour votre formulaire.

En ajoutant simplement un graphique autour de votre formulaire, vos chances de convertir le visiteur en abonné seront plus grandes. Normalement, votre autorépondeur, vous permettra de le faire.

Cette astuce fonctionne puisqu’un graphique met en valeur votre formulaire. Ainsi, il ne passe pas inaperçu sur votre page de capture. Pour améliorer sa visibilité, vous pouvez tout simplement ajouter un GIF animé représentant une flèche rouge clignotante en direction de votre formulaire.

4. N’ajoutez pas de liens externes.

C’est l’une des raisons de l’échec de nombreuses pages de capture. Je le répète, le rôle d’une page de capture est d’obtenir des adresses emails. Par conséquent, ne placez jamais de liens externes. Ainsi, vos visiteurs n’ont que deux options : ils s’abonnent ou ils quittent votre site.

5. Ne demandez jamais plus d’informations qu’il n’est nécessaire dans vos formulaires.

Je l’ai vu à maintes reprises : nom, prénom, adresse du domicile, numéro de téléphone, etc. Ne demandez jamais plus que le prénom et l’adresse email. Dans 95 % des cas, ces informations suffisent amplement.

La mise en place d’une page de capture attractive n’est pas toujours évidente, mais en utilisant ces 5 astuces, vous devrez déjà pouvoir améliorer rapidement son taux de conversion.

http://www.boutique-virtuel.fr/captsyst.html

 

Votre texte sera votre meilleur allié ou votre pire cauchemar pour réaliser des ventes !

 

Vos clients potentiels resteront sur votre page de vente aussi longtemps qu’ils seront en confiance. Tant qu’ils pensent que vous pourrez les aider à atteindre leur objectif, vous ne devrez pas rencontrer de difficultés.

Cependant, si le doute fait son apparition sur votre capacité à être la personne de la situation, il sera difficile de conclure la vente. Du moins au départ, car avec le temps, vos clients potentiels pourront changer d’avis sur vous.

Votre texte joue un rôle essentiel ! D’ailleurs, je n’hésite pas à dire qu’il contribue grandement au succès ou à l’échec d’une personne sur Internet.

Effectivement, lorsqu’on connait la réussite de certains vendeurs, on sait qu’ils ne l’ont pas acquise grâce à un design attractif et professionnel. Cependant, ces lacunes esthétiques sont amplement compensées par la qualité de leur texte. Il arrive notamment à inspirer confiance et sur Internet, cela fait toute la différence.

Comme la confiance d’une personne en vos propos est le point le plus important dans votre réussite, cela peut ajouter du poids sur les épaules de l’écrivain… en l’occurrence vous !

Vous devez faire en sorte que vos visiteurs se sentent à la bonne place lorsqu’ils visitent votre site. Ils doivent se dire que votre produit ou vos services pourront les aider à atteindre leurs objectifs.

Votre texte doit leur dire : OUI, vous êtes sur le meilleur site pour…

Malheureusement, une page de vente n’a pas encore la capacité de parler et même si c’était le cas, cela n’aurait aucun impact sur vos prospects. Effectivement, je peux vous dire que je suis le meilleur dans un domaine précis, ce n’est pas pour autant que vous allez me croire.

Ce n’est pas vous qui devez le dire… c’est le visiteur qui doit le penser !

La différence est faible, mais elle a toute son importance.

Comment y parvenir ?

Il faut que le processus soit fluide. Cela commence de l’accroche jusqu’au bouton « ACHETEZ MAINTENANT ».

Pour y parvenir, vous devez :

  • Montrez que vous connaissez parfaitement les problèmes que rencontrent vos clients potentiels dans la première partie de votre page de vente. Vous devrez réaliser des recherches, notamment sur les forums pour repérer les questions.
  • Montrez que vous êtes apte à les aider. Il n’y a pas 36 possibilités. Vous devez montrer vos résultats avec des images à l’appui ou des témoignages d’anciens clients.

Travailler sur ces deux points vous aidera à transformer un texte banal en une véritable machine à conversion !

http://www.boutique-virtuel.fr/achetez.html

 

Page de capture — réalisez des splits tests

 

De plus en plus d’entrepreneurs utilisent des pages de capture afin de bâtir leur liste. Sur ce point, il n’y a rien à dire puisque cette stratégie fonctionne et permet à des milliers de personnes de vivre confortablement grâce à leur activité sur Internet. D’ailleurs, même les multinationales l’utilisent en mettant en place, par exemple, des concours ou en proposant des échantillons gratuits de leurs produits.

Finalement, quel est le problème ?

La majorité des personnes se contentent de créer une seule version de leur page de capture. C’est-à-dire qu’une fois qu’elle est mise sur le serveur, elles ne touchent plus à rien.

Dans ce cas, que doivent-elles faire ?

Il serait intéressant de réaliser des tests afin d’augmenter progressivement le taux de conversion de la page de capture.

Le taux de conversion correspond : au nombre d’inscrits/par le nombre de visiteurs X 100 (pour obtenir un pourcentage).

Donc, si vous avez 53 inscrits à votre liste et que 256 personnes ont visité votre page, cela signifie que vous avez un taux de conversion égale à 21 %. C’est-à-dire que tous les 100 visiteurs, vous obtenez 21 abonnés.

Si vous n’apportez aucune modification à votre page, votre taux restera aux alentours de 20 %. Certaines personnes pourraient se contenter d’un tel pourcentage. Malheureusement, il signifie que 80 % de vos visiteurs quittent votre page sans s’inscrire à votre liste. C’est une perte de chiffre d’affaires non négligeable.

Quel doit être votre objectif ?

Vous devez tout mettre en œuvre pour améliorer votre taux de conversion. L’objectif final serait d’atteindre les 100 %. Cependant, à moyen terme, ce n’est tout simplement pas réalisable.

Atteindre les 60 — 70 % est déjà un bon résultat.

Comment mettre en place les tests ?

Il existe des outils payants pour réaliser ce travail, mais je vous conseille de rester dans le gratuit en utilisant l’outil proposé par Google : optimiseur de site.

Après quelques essais, vous pourrez mettre en place un test en moins de 5 minutes. Vos connaissances en informatique ne doivent pas être très importantes pour faire fonctionner cet outil (Google explique la procédure étape par étape). Dans le cas où vous n’aimez pas toucher au code source d’une page, vous pouvez demander de l’aide à une personne plus expérimentée que vous.

La réalisation de splits test doit devenir une habitude pour votre page de capture, mais aussi pour votre page de vente et même vos emails. C’est la seule manière d’augmenter vos revenus sans devoir dépenser plus d’argent ou expérimentéeplus.

http://www.pourwebmaster.com/captsyst.html

 

Marketing par article – le corps de l’article à un rôle déterminant

 

Le titre de votre article permet d’attirer les lecteurs. Votre boîte de ressources permet de susciter la curiosité des personnes pour qu’elles visitent votre site.

Entre les deux, il y a le corps de votre article. Pour qu’un lecteur passe du premier élément au second, il y a un certain nombre de choses que le corps de l’article doit accomplir.

Tout d’abord, vous devez créer et maintenir l’intérêt tout au long de la lecture. Au final, votre article ne sert qu’à « pré-vendre » votre lien. En d’autres termes, il rend le lecteur plus ouvert aux suggestions que vous pourriez faire dans la boîte de ressources.

Maintenant, voici quelques points que vous devriez prendre en compte.

La pertinence.

Les lecteurs de vos articles viendront principalement des moteurs de recherche. Donc lorsqu’ils indiquent un mot clé, ils ont probablement quelque chose de précis en tête.

Pour les longs mots clés, c’est simple de savoir ce qu’ils veulent. Par exemple : meilleur endroit en Europe pour pêcher.

Au contraire, une personne qui indique « pêche en Europe » peut rechercher des endroits pour pêcher, des informations sur l’industrie de la pêche en Europe…

Si votre niche est en rapport avec la pêche comme un passe-temps plutôt que l’industrie de la pêche, vous souhaitez que vos lecteurs soient des passionnés et non des industriels.

Cibler les bons mots clés vous aidera à attirer les bonnes personnes. Cela ne sert à rien d’avoir un article qui obtient des milliers de visiteurs par jour, si ce ne sont pas des clients potentiels.

Créer de l’intérêt.

Bien sûr, si votre article répond exactement aux attentes de la personne, alors votre problème est résolu. Toutefois, si ce n’est pas le cas, vous devrez réussir à maintenir l’intérêt du lecteur pour qu’il lise votre article du premier au dernier mot.

La vérité est qu’il n’y a pas de règles strictes pour créer et maintenir de l’intérêt. Cependant, si vous proposez un contenu intéressant aux lecteurs, ils iront jusqu’au bout.

En bref, le corps de l’article devra fournir des informations de qualités, que ce soit des conseils, des informations générales, voire des « secrets ».

http://www.pourwebmaster.com/articlesmaster.html

 

 

Jouez avec la peur de vos prospects pour les inciter à acheter !

 

Si vous dites à vos clients potentiels qu’ils sont sur le point de perdre de l’argent, vous allez augmenter vos ventes.

Effectivement, nous sommes toujours à la recherche d’opportunité pour obtenir des produits de qualité à moindre coût. En jouant avec les émotions de vos visiteurs et notamment sur l’idée de perdre quelque chose, vous allez, dans un premier temps, attirer leur attention. Ensuite, si vous limitez leur temps de réflexion, vous pourrez les inciter à passer à l’action. Pour vous, cela signifie… une nouvelle vente !

La meilleure stratégie pour atteindre ce résultat est de tout simplement limiter le nombre de produits mis en vente sur votre site. Si vous avez un espace membre, vous pouvez limiter le nombre de places.

Vous pourriez penser qu’il est étrange de limiter un produit surtout si celui-ci est un produit numérique comme un ebook. Il faut savoir que c’est une stratégie poussera vos clients potentiels à agir.

Si ces personnes vous connaissent déjà à travers votre blog ou vos interventions dans un forum et qu’elles apprécient vos conseils, elles se précipiteront sur votre offre de peur de louper une belle occasion d’améliorer leurs connaissances.

Vous n’êtes pas obligé d’utiliser cette stratégie pour tous vos produits. Par exemple, vous pouvez vendre, sans limitation, un produit « entrée de gamme ». Ensuite, vous pouvez proposer, seulement à vos clients, un produit, avec des informations plus pointues, limité en quantité.

En insistant sur la rareté de votre produit et sur sa qualité, vos clients n’hésiteront pas longtemps avant de cliquer sur le bouton « Achetez Maintenant ».

La mise en place de cette stratégie est utilisée par de nombreuses entreprises. Il suffit de regarder autour de vous, dans les magasins, à la télévision, dans les prospectus…

Vous regardez la télévision et vous tombez sur une publicité vantant une voiture à un prix défiant toute concurrence, mais cette offre est seulement valable pour les 2000 premiers acheteurs.

Vous allez dans votre magasin pour faire les courses et en tête de gondole, vous pouvez obtenir 2 packs de yaourts pour le prix d’un seul. Cependant, il faut se dépêcher, car il ne reste plus que 3 articles.

Limiter une offre en quantité est une pratique courante. Inspirez-vous de ces exemples pour booster régulièrement vos revenus.

http://www.pourwebmaster.com/achetez.html

 

Comment doubler le nombre de visiteurs venant de vos articles ?

 

Le marketing par article est utilisé principalement pour atteindre un objectif clair : vous aider à obtenir de nombreux visiteurs sur vos sites Web.

Bien que cette stratégie soit normalement efficace, si personne ne clique sur votre lien, présent dans la boîte de ressources, votre article ne vous sera pas d’une grande utilité.

Pour ne pas être dans cette situation, vous devez vous assurer que les informations partagées à travers votre article soient de qualités.

Pourquoi une personne déciderait-elle de cliquer sur votre lien si elle n’a pas apprécié le contenu de votre article ?

Si vous avez comme objectif d’écrire 2 – 3 articles par jour, il serait de préférable de diminuer la cadence pour vous assurer de proposer des articles vraiment utiles.

Lorsque vous aurez réglé ce premier élément, vous devez vous occuper de votre boîte de ressources. C’est le lien entre votre article et votre site Web. Cela signifie qu’un bon article avec une mauvaise boîte de ressource ne vous permettra pas d’obtenir de nombreux visiteurs.

La première idée, lorsqu’on recherche une boîte de ressource, est d’utiliser ce modèle :

[votre prénom] est un spécialiste en [votre niche]. Pour découvrir d’autres conseils, visitez son site [lien vers le site].

Cette boîte de ressource est efficace pour vous présenter, mais si vous souhaitez obtenir des clics sur votre lien, vous devrez changer de stratégie.

En effet, l’exemple ci-dessus, n’est pas très « attirant » pour vos lecteurs. Vous devez donner une raison valable de cliquer sur le lien pour se rendre sur votre site.

Pour exemple :

Si vous souhaitez [problème lié à votre niche], alors téléchargez gratuitement ce guide !

En une seule phrase, vous leur rappelez un problème (attise la curiosité) et vous proposez une solution. Cela peut être un guide gratuit, mais aussi des articles sur un blog.

Votre boîte de ressource n’est pas réellement l’endroit pour vous présenter (sauf, si c’est l’objectif de l’article). C’est plutôt un appel à l’action (cliquer sur votre lien).

N’hésitez pas à réaliser quelques tests afin de trouver la boîte de ressources la plus efficace.

http://www.pourwebmaster.com/articlesmaster.html

 

Comment convertir vos prospects en clients fidèles ?

 

Lorsqu’on a un site Internet, un de nos principaux objectifs est de convertir le maximum de visiteurs en clients fidèles. C’est un enjeu capital pour le bon fonctionnement de votre entreprise.

Cependant, suivant votre marché, cet objectif n’est pas toujours évident à atteindre. Plusieurs raisons peuvent en être la cause :

  • Vos clients potentiels ne sont pas habitués à réaliser des achats sur Internet.
  • Il existe de nombreux vendeurs peu scrupuleux proposant des produits de mauvaise qualité. Par conséquent, vos prospects sont devenus méfiants. Un exemple parfait est la niche « gagner de l’argent sur Internet ».

Dans tous les cas, vous devrez fournir d’importants efforts pour améliorer votre crédibilité auprès de vos clients potentiels. Cela vous permettra de vous démarquer de vos concurrents. Ainsi, vous serez perçu comme une personne sérieuse et digne de confiance.

Plusieurs stratégies peuvent être mises en place.

Faites un effort sur toute la partie design de votre site.

Lorsqu’on regarde le packaging des différentes entreprises traditionnelles, généralement elles essayent d’accentuer sur les notions de :

  • Qualité
  • Sérieux
  • Luxe (valable pour certains produits : fois gras, Apple, Hermès…)

Il existe une autre catégorie d’entreprises qui préfèrent accentuer sur la notion du discount.

Si votre politique de prix n’est pas agressive, il serait plus intéressant de vous inspirer du design des grandes entreprises online et offline. Il est généralement simple, mais il inspire confiance. C’est le résultat que vous devez rechercher.

Mettez-vous en avant.

Trop de vendeurs se cachent derrière leur écran d’ordinateur. Le seul élément leur faisant référence et leur nom. Aucune image, aucune information légale, aucune biographie… La personne est sur le point d’acheter un produit sur le site d’un vendeur qui lui est totalement inconnu.

Si vous êtes dans cette situation, le nombre de ventes mensuelles ne doit pas être très élevé.

En ajoutant quelques éléments sur votre site, vous devriez résoudre en partie ce problème :

  • Ajoutez votre photo. C’est le minimum syndical. Vos clients potentiels pourront ainsi mettre un visage sur votre nom. Cela peut vous paraître insignifiant, mais pour donner confiance à vos prospects, c’est un premier pas.
  • Réalisez une vidéo. La photo est une bonne chose, mais une vidéo aura beaucoup plus d’impact sur vos visiteurs. Au départ, privilégiez la simplicité. Le plus important est de vous concentrer pour mémoriser votre texte afin de parler le plus naturellement possible.
  • En bas de la page, ajoutez vos informations légales. Si vous vendez un produit ou que vous proposez vos services, vous devez normalement avoir créé une entreprise. Dans ce cas, mettez en avant ces données. Effectivement, peu de vendeurs ont réalisé les démarches administratives pour régulariser leur activité. Vous pourrez ainsi vous démarquer de ces personnes. (Suivant votre pays, ce point est obligatoire.)

Un design de qualité et un vendeur qui n’a pas peur de se mettre en avant permettront de donner confiance à vos prospects. C’est la première étape pour les convertir en clients. Ensuite, tout dépendra de la qualité de vos conseils ou de vos services.

http://www.pourwebmaster.com/achetez.html