Récupérer votre ex petit ami : que faire si vous devez le voir tout le temps

 

Si vous êtes en train d’essayer de récupérer votre ex petit ami, cela peut s’avérer extrêmement frustrant de le voir tout le temps. Certaines personnes ont la chance de ne pas croiser leur ex avant d’être prêtes à reprendre contact. Cependant, si vous êtes dans le même établissement ou que vous travaillez ensemble, cela est impossible.

Cela peut aussi rendre le processus pour le récupérer plus difficile. Le conseil standard que je donne en tant qu’expert en relations amoureuses est de rompre tout contact tout de suite. Si vous DEVEZ vous voir, cela devient impossible à faire et il est inutile de vus battre à ce sujet. Pourtant, couper toute communication marche vraiment pour guérir les blessures et se préparer à une reprise de contact futur.

Si vous n’avez pas d’autre choix que de le voir, ne désespérez pas. Ce que vous devez faire est plus dur que ce que les autres doivent faire, mais cela reste faisable ! La première étape est d’être capable de vous concentrer sur la vie telle qu’elle aurait été si vous n’aviez jamais été ensemble. Ne bloquez pas quand il n’est pas loin. Tandis que votre cœur est en train de battre la chamade, vous devez garder une apparence cool et calme.

Vous devez vous présenter comme une femme heureuse qui se suffit. Exhibez ce que vous avez en tant qu’individus ! Rappelez-vous de ce qui l’a attiré vers vous au début et faites votre possible pour redevenir cette fille-là.

Vous devez aussi faire quelque chose de très spécial pour vous-même. Cela pourrait être de s’attaquer à un nouveau projet que vous n’auriez pas eu le temps de faire autrement. Exposez votre talent et votre énergie pour réussir et soyer vous-même.

Votre ex petit ami sera sûrement très impressionné que les choses aient pris cette tournure. Au lieu de le harceler avec des SMS et de le mettre dans des situations inconfortables d’où il aura hâte de sortir, vous lui donnerez l’espace dont il a besoin. En même temps, il vous verra au mieux de votre forme. Si ces étincelles existaient déjà, il y a de fortes chances pour qu’elles prennent feu à nouveau.

Vous pouvez vraiment récupérer votre ex même si vous devez vous voir tout le temps ! Même si vous devez passer par plus d’étapes que les autres, vous avez de très bonnes chances de récupérer votre ex si vous passez par les bonnes étapes.

http://www.pourwebmaster.com/ex.html

 

Prendre des décisions en pensant de façon positive

 

La pensée positive peut rapprocher une personne du succès. Nous pouvons être en meilleure santé et réussir tout ce que nous entreprenons avec la pensée positive.

Quand vous prenez une décision, vous devez penser positivement avant de répondre ou de décider comment vous allez traiter le problème. Les gens prennent des décisions tout le temps, puis se demandent pourquoi ils ont dit ou fait quelque chose de telle ou telle manière lorsque ça ne fonctionne pas.

Nous entendons des choses négatives, notre cerveau les prend et les enregistre pour les réutiliser. Notre subconscient nous renvoie ces choses et nous obéissons à ce qu’il nous envoie, que ce soit la bonne réponse ou non.

Pour prendre les bonnes décisions, nous devons penser positivement pour dominer les pensées négatives. Pensez positivement, en vous disant par exemple « je peux le faire » ou « j’arriverai à gérer ça tout seul ». Répétez-vous cela sans cesse jusqu’à ce que le subconscient se laisse dominer par les pensées positives.

Si nous pensons et agissons de façon négative, nous n’irons jamais bien loin. Notre santé se dégrade car nous ne somme plus motivés pour sortir, faire de l’exercice ou cuisiner des repas sains. Les pensées négatives prendront le dessus et nous perdrons le contrôle sur nous-mêmes.

Ne laissez pas les pensées négatives vous gâcher la vie, reprenez le contrôle et mettez-vous à la pensée positive. Apprenez à vous gérer vous-même et à avoir assez confiance en vous pour ne pas laisser les pensées négatives vous contrôler.

Faites quelque chose de votre vie et soyez en meilleure santé grâce à la pensée positive. Fixez vos objectifs tout de suite pour savoir où vous voulez arriver dans le futur.

Vous voulez descendre d’une taille dans vos vêtements, perdre du poids, raffermir vos muscles ou atténuer votre stress ? Vous pouvez faire tout cela et bien plus encore, grâce à la pensée positive.

Fixez-vous des objectifs et mettez-les sur papier. C’est le début de la pensée positive. Ecrire permet d’atténuer le stress et se fixer un objectif permet d’avoir quelque chose de positif à réaliser. Mettez en tête de liste votre objectif le plus important pour ne jamais l’oublier. Quand vous atteignez un objectif, cochez-le. Cela vous permet de voir ce que vous pouvez accomplir grâce à la pensée positive.

Récompensez-vous à chaque fois que vous atteignez un objectif. Par exemple, achetez-vous une nouvelle tenue lorsque vous avez perdu un certain poids, achetez un vélo quand vos muscles deviennent plus fermes. Riez et amusez-vous en atténuant votre stress. Soyez fier de votre succès quand vous atteignez chaque objectif.

Ne vous arrêtez pas de penser positivement une fois que vous commencez à cocher les objectifs de votre liste. Ne regardez pas en arrière, mais concentrez-vous sur l’avenir grâce à la pensée positive.

Etre plus heureux prévient beaucoup de maladies. Quand vous voyez à quel point vous pouvez vous sentir mieux grâce à la pensée positive, vous devenez une nouvelle personne.

Profitez de la santé et du bonheur que vous avez acquis grâce à la pensée positive et continuez pour réussir.

Continuez à vous parler pour développer un modèle de pensée positive. Si vous vous arrêtez, vous devrez alors tout recommencer à zéro pour atteindre vos objectifs. Vous pouvez aussi compter sur des groupes de soutien, le soutien des membres de votre famille ou vos amis pour atteindre vos objectifs. Faite-le tous les jours pour arriver où vous voulez.

http://www.pourwebmaster.com/jepeuxlp.html

 

Conseil pour les débutants en yoga

 

Le yoga est une approche ancienne très intéressante destinée à unir le corps et l’esprit. Les bienfaits pour la santé ont été prouvés, avec des améliorations émotionnelles et physiques.

Par conséquent, il y a de fortes chances, si vous êtes sur le point de commencer un programme de yoga (peut-être dans l’association de quartier ou parce que vous avez acheté un DVD que vous allez essayer à la maison), que vous soyez excité, optimiste et anxieux de commencer !

Il est toutefois sage de noter qu’avant de commencer à pratiquer le yoga, vous vous posiez des questions importantes. Ces questions n’ont pas de bonne ou mauvaise réponse.

Elles sont simplement destinées à stimuler vos propres pensés et vous donner l’état d’esprit nécessaire afin de réussir sur le long terme en tant qu’étudiant de yoga.

Voici les questions basiques que vous devriez vous poser avant de commencer n’importe quel programme de yoga :

 

  • Quelles sont les raisons pour lesquelles je commence un programme de yoga? Sont-elles réalistes ?

 

  • Si mon programme de yoga implique un certain niveau d’effort physique, par exemple certaines postures d’hatha yoga, ai-je reçu l’autorisation médicale d’un professionnel de santé qualifié pour m’assurer que je ne me blesserai pas?

 

  • Mes objectifs, en suivant ce programme de yoga (ou programmes) sont-ils clairs et positifs? Est-ce que je sais ce que je veux réaliser?

 

  • Suis-je prêt à consacrer le temps nécessaire pour réellement obtenir le meilleur de ma pratique du yoga?

 

  • Les personnes autour de moi pourraient-elles essayer de m’empêcher (ou se moquer de moi) de poursuivre ce chemin de développement personnel? Devrais-je soit éviter de telles personnes, soit leur demander le respect pour ce que je choisis de faire?

Veuillez noter que ce ne sont que des questions basiques ; et la liste n’est pas exhaustive. Le point, ici, est que vous devriez vraiment être clair et confiant à propos de votre choix de pratiquer le yoga.

Et souvenez-vous : il existe de nombreux types de yoga et de nombreux types d’instructeurs. La plupart d’entre eux sont excellents ; certains peuvent être bien intentionnés, mais manquer des fondations dont ils ont besoin pour enseigner.

Souvenez-vous toujours qu’aucun instructeur de yoga avec lequel vous travaillez ne doit jamais vous humilier, vous dégrader, vous insulter ou vous faire vous sentir inférieur

Si vous rencontrez la personne sur 1000 qui n’a pas encore atteint le développement personnel dont elle a besoin pour enseigner efficacement, souvenez-vous qu’il existe d’autres enseignants !

Le but, ici, est de vous rendre heureux, en bonne santé et confiant. Ces critères doivent faire partie de votre expérience du yoga depuis le premier jour.

http://www.boutique-virtuel.fr/yoga.html

 

Réussir sur Internet – quelles questions devez-vous vous poser avant de prendre votre décision ?

 

Suivant l’importance de votre décision, il est préférable de prendre quelques minutes de réflexion afin de vous poser les bonnes questions. Cela vous permettra aussi d’éviter de commettre certaines erreurs.

Quelles questions devez-vous vous poser ? Voici les principales.

Quel est le résultat souhaité ?

Cette question n’est pas si innocente.

Par exemple, si vous lancez votre entreprise sur Internet, vous souhaitez certainement générer des revenus tout en ayant votre indépendance. C’est-à-dire que dans les moments difficiles, il pourrait suffire de penser à votre objectif final pour retrouver le bon état d’esprit et continuer vos efforts.

La décision n’est-elle pas hâtive ?

Par exemple, si vous souhaitez commencer l’écriture d’un livre alors que vous n’avez pas encore fait les recherches nécessaires pour connaître les besoins de vos clients potentiels… c’est l’exemple parfait d’une décision hâtive.

La décision poursuit-elle une logique ?

Depuis le lancement de votre entreprise, vous avez décidé de partager vos connaissances à travers un blog accessible à l’ensemble des internautes.

Tous les jours, des milliers de personnes se rendent sur votre blog pour lire les derniers articles, pour écrire des commentaires et pour partager vos conseils avec leurs connaissances.

Au fil des mois, vous êtes devenu une personne respectée et appréciée des internautes intéressés par vos informations gratuites.

Du jour au lendemain, vous décidez d’arrêter votre blog et de lancer un club privé d’une valeur de 50 € par mois pour continuer à partager vos connaissances.

Analysons cette décision en reprenant les questions.

  • Quel est le résultat souhaité ? Vous souhaitez monétiser vos connaissances.
  • La décision n’est-elle pas hâtive ? Non puisque vous avez fait vos preuves et vous êtes maintenant connu auprès de milliers de personnes.
  • La décision poursuit-elle une logique ? Cette étape pose un problème. Effectivement, votre blog « gratuit » vous a permis d’atteindre ce statut. Demander aux personnes de payer pour obtenir des informations qu’elles pouvaient avoir gratuitement ne fera pas l’unanimité.

Finalement, quelle serait la meilleure décision ?

Décider de gagner de l’argent est un choix judicieux surtout si vous attirez des personnes intéressées par vos informations. Le mieux est d’avoir une partie gratuite (blog, newsletter) et une partie payante (produit, service). Ainsi, vous vous adaptez aux besoins de vos prospects.

http://www.gainwebmaster.net/7regles.html

 

Marketing par article – le corps de l’article à un rôle déterminant

 

Le titre de votre article permet d’attirer les lecteurs. Votre boîte de ressources permet de susciter la curiosité des personnes pour qu’elles visitent votre site.

Entre les deux, il y a le corps de votre article. Pour qu’un lecteur passe du premier élément au second, il y a un certain nombre de choses que le corps de l’article doit accomplir.

Tout d’abord, vous devez créer et maintenir l’intérêt tout au long de la lecture. Au final, votre article ne sert qu’à « pré-vendre » votre lien. En d’autres termes, il rend le lecteur plus ouvert aux suggestions que vous pourriez faire dans la boîte de ressources.

Maintenant, voici quelques points que vous devriez prendre en compte.

La pertinence.

Les lecteurs de vos articles viendront principalement des moteurs de recherche. Donc lorsqu’ils indiquent un mot clé, ils ont probablement quelque chose de précis en tête.

Pour les longs mots clés, c’est simple de savoir ce qu’ils veulent. Par exemple : meilleur endroit en Europe pour pêcher.

Au contraire, une personne qui indique « pêche en Europe » peut rechercher des endroits pour pêcher, des informations sur l’industrie de la pêche en Europe…

Si votre niche est en rapport avec la pêche comme un passe-temps plutôt que l’industrie de la pêche, vous souhaitez que vos lecteurs soient des passionnés et non des industriels.

Cibler les bons mots clés vous aidera à attirer les bonnes personnes. Cela ne sert à rien d’avoir un article qui obtient des milliers de visiteurs par jour, si ce ne sont pas des clients potentiels.

Créer de l’intérêt.

Bien sûr, si votre article répond exactement aux attentes de la personne, alors votre problème est résolu. Toutefois, si ce n’est pas le cas, vous devrez réussir à maintenir l’intérêt du lecteur pour qu’il lise votre article du premier au dernier mot.

La vérité est qu’il n’y a pas de règles strictes pour créer et maintenir de l’intérêt. Cependant, si vous proposez un contenu intéressant aux lecteurs, ils iront jusqu’au bout.

En bref, le corps de l’article devra fournir des informations de qualités, que ce soit des conseils, des informations générales, voire des « secrets ».

http://www.pourwebmaster.com/articlesmaster.html

 

 

Conseils pour vous débarrasser de votre bégaiement.

 

Avant de vous cacher du reste monde parce que vous trouvez qu’il est difficile de communiquer avec votre entourage, vous devez réussir à prendre le recul nécessaire sur votre situation pour vous aider à résoudre le problème. C’est le dilemme habituel des adultes qui bégaient. Ils craignent que les personnes se moquent d’eux ou ne s’intéressent pas à ce qu’ils disent, donc ils choisissent de s’isoler pour diminuer les échanges. Si vous vous retrouvez dans cette situation, vous devez garder à l’esprit que rien ne peut se résoudre si vous ne passez pas à l’action. Dans le cas où vous souhaitez modifier votre situation, voici quelques conseils de départ.

Vous pouvez commencer avec ces simples exercices si vous pensez que la situation est encore gérable. Assurez-vous d’agir sur le problème avant qu’il ne devienne incontrôlable.

  • Comme le dit l’adage, la pratique rend parfait. Si vous rencontrez déjà des problèmes pour communiquer avec d’autres personnes, la solution consistant à arrêter de parler ne le résoudra pas. Vous devez vous mettre au défi de dépasser ce problème d’élocution en continuant à parler avec votre entourage.
  • Sortez de votre zone de confort de temps en temps. Il arrive souvent que dans cette situation, les personnes essayent de limiter leur cercle d’amis, car elles savent qu’ils ne riront pas de leur bégaiement. Cependant, pour être capable d’évoluer et de réussir dans votre vie, vous avez besoin d’apprendre à vous sociabiliser et à vous présenter tel que vous êtes, même à des personnes que vous ne connaissez pas.
  • Vous devez être à l’aise lorsque vous parlez avec d’autres personnes. À ce stade, vous devez certainement parler de manière saccadée, ce n’est pas grave. Ce qui importe est de vous sentir à l’aise lors de vos échanges avec votre entourage. Comme vous commencez à vous débarrasser de votre nervosité initiale, vous allez finir par apprendre à parler de manière plus fluide.
  • Un autre moyen de renforcer votre confiance en parlant avec d’autres personnes est en les regardant dans les yeux. Vous allez sentir la connexion en maintenant un contact visuel.
  • Vous devez déjà ressentir la pression, car vous faites des efforts pour stopper votre bégaiement. Vous ne devez pas ajouter des facteurs de stress supplémentaires en vous attendant à surmonter le problème après seulement quelques jours voire une ou deux semaines. Cela prendra du temps, beaucoup de pratique et un travail acharné. Vous devez être déterminé pour atteindre votre objectif qui ne se fera que sur le long terme.

Ne laissez jamais le bégaiement prendre le dessus sur vous. Vous devez trouver des moyens de le combattre afin de profiter pleinement de votre vie.

http://www.pourwebmaster.com/begaiement.html

 

Réussir sur Internet – l’importance d’avoir une bonne organisation

 

De nombreux entrepreneurs ont une habitude qui peut leur coûter très cher, la procrastination. C’est-à-dire qu’ils remettent au lendemain ce qu’ils peuvent faire aujourd’hui.

Pour éviter d’entrer dans cette spirale néfaste, voici 5 techniques efficaces afin de vous aider à stopper une fois pour toutes la procrastination.

  1. Organisez-vous. Le plus simple est de prendre 5 minutes le soir pour définir les tâches à effectuer le lendemain. Pour avoir une vision d’ensemble, vous pouvez aussi faire ce travail pour les tâches à effectuer durant la semaine et le mois. Ainsi, il n’y aura pas de place à l’improvisation et vous gagnerez du temps.
  2. Commencez le matin par les tâches les plus désagréables. Normalement, le matin vous avez encore toute votre motivation et votre concentration est au maximum. C’est le moment idéal pour réaliser les tâches les plus délicates, celles vous demandant le plus grand sérieux.
  3. Récompensez-vous. Vous n’êtes pas obligé de vous offrir un cadeau pour chaque tâche accomplie. Par exemple, une simple pause de 15 minutes entre chaque tâche peut suffire. L’objectif est de décompresser pour mieux repartir ensuite.
  4. Demandez à une connaissance de suivre vos progrès. Ce n’est pas toujours évident de prendre du recul sur sa situation et on a tendance à enjoliver les choses. Au contraire, une connaissance pourra vous dire si vous êtes en progrès, si vous stagnez, ou pire, si vous régressez.
  5. Persévérez. Modifier ses habitudes (surtout les mauvaises) n’est pas évident. Pourtant, c’est nécessaire. Pour éviter de vous décourager, commencez doucement. Cela ne sert à rien d’opter pour une solution radicale, car il sera difficile de vous y tenir.

Réaliser ce travail vous aidera à améliorer votre productivité et grâce aux minutes gagnées chaque jour, vous pourrez vous prendre une journée de détente lorsque le besoin s’en fera sentir.

J’ai accentué en introduction sur la procrastination, mais les conseils sur la bonne organisation à adopter doivent être pris en compte, même si vous n’êtes pas concerné par cette mauvaise habitude.

Pour ma part, j’ai tendance à m’éparpiller et seule une bonne organisation me permet d’avancer. Je consacre ainsi tous mes efforts sur un projet précis. Lorsqu’il est terminé, je peux passer au suivant.

http://www.business-webmaster.org/7regles.html

 

La puissance du subconscient

 

Le « subconscient » génère toutes choses dans la vie qui sont basées sur les informations et les messages qu’on lui envoie. L’un est en permanence et en envoyant régulièrement de l’information à l’esprit et la plupart des messages d’information envoyés sont inutiles ou contiennent des informations négatives contre vous. C’est pourquoi les choses ne se récupèrent jamais indépendamment de vos efforts pour les faire réussir.

Il sera vraiment difficile d’atteindre n’importe quel niveau de succès si vous n’êtes pas clair et précis sur ce que vous croyez être réalisable pour vous. Il est alors extrêmement important d’évaluer et de mesurer vos actions, vos pensées et vos motivations au quotidien. Vous devez comprendre et connaitre l’endroit où vous êtes et ce que vous faites mal comme ce que vous faites bien. Par la suite, vous devriez être prêt à améliorer les choses quotidiennes quand ce sera nécessaire.

Rappelez-vous toujours que tout ce que vous affichez dans vos croyances, pensées et actions sera envoyé au « subconscient ».

Soyez donc très prudent dans vos pensées, croyances et actions, car elles sont les grandes influences de votre réussite. Notez que si vous vous inquiétez constamment de ne pas acquérir assez d’argent, alors vous n’en acquerrez vraiment pas suffisamment. Pensez que vous n’avez pas la capacité d’accomplir vos objectifs, alors vous ne les atteindrez jamais. Pensez qu’il n’y a pas suffisamment d’opportunités ouvertes, alors il n’y en aura jamais.

Pourquoi ? Tout simplement parce que le « subconscient » travaille en permanence sur les informations que vous lui avez envoyées et que les « informations négatives » ne servent à rien, mais juste à rendre « la réalité négative ».

Quand vous réalisez votre objectif, arrêtez-vous un moment et savourez cette satisfaction et ce plaisir d’atteindre un but. Gratifiez-vous de cet exploit que vous avez su réaliser et imprégnez-vous de cette joie. Vous êtes enfin sur la route du succès, il ne vous reste plus qu’à viser l’étape suivante pour le prochain de vos nombreux succès.

Grand ou petit, un succès est un succès, un début vers cette vie que vous voulez au plus profond de vous-même !

http://www.pourwebmaster.com/espritgagnant.html

 

Pourquoi ne réussissez-vous toujours pas sur Internet ?

 

Avez-vous atteint votre objectif fixé il y a quelques semaines lorsque vous avez débuté sur Internet ? Si c’est le cas, je ne peux que vous féliciter. Dans le cas contraire, l’une des 3 raisons que je vais détailler pourrait en être la cause.

Lisez attentivement ces 3 raisons, car de nombreux entrepreneurs échouent alors qu’ils ont tout pour réussir.

Raison 1 – vous attendez avant de lancer votre activité.

Attendre… attendre… attendre…

Certaines personnes se sont spécialisées dans l’attente. Malheureusement, pour réussir sur Internet, cette stratégie ne fonctionne pas. Cela ne sert à rien d’attendre d’avoir le meilleur produit ou le meilleur site. De toute manière, ce sont des objectifs impossibles à atteindre, puisqu’il y aura toujours un élément à modifier.

Au contraire, si vous passez à l’action aujourd’hui, même avec un projet « bancal », vous pourrez voir ce qui fonctionne et ce qui doit être amélioré. Chose impossible à connaître lorsque vous n’avez pas lancé votre activité.

Raison 2 – vous arrêtez tous vos efforts après votre première tentative.

Il faut savoir que pratiquement tous les entrepreneurs ont échoué à un moment donné dans leur carrière, ce n’est pas une raison valable pour tout arrêter. Au contraire, vous devez en retirer des leçons pour éviter de commettre les mêmes erreurs.

De toute manière, au départ, comme vos connaissances sont limitées, vous avez de grandes chances d’échouer. Par conséquent, analysez le travail effectué, apportez des modifications et recommencez.

Raison 3 – vous n’avez pas de stratégie précise.

Vous souhaitez réussir sur Internet, mais vous n’avez pas de stratégie précise pour vous guider jusqu’à votre objectif. C’est l’une des principales causes d’échecs.

Pour vous aider, je vous invite à répondre à ces quelques questions. Elles serviront à bâtir les bases de votre stratégie.

  • Quels sont les besoins de vos prospects ?
  • Quel produit allez-vous vendre ou quel service allez-vous proposer ?
  • Qui sont vos concurrents ?
  • Pouvez-vous vous différencier d’eux ?

Répondez déjà à ces 4 questions. Elles vous permettront d’avoir une idée plus précise du produit que vous allez vendre. C’est la première étape pour réussir sur Internet, avoir un produit de qualité répondant à un besoin précis.

Ensuite, votre travail consistera à définir la stratégie de commercialisation de votre produit.

http://www.pourwebmaster.com/7regles.html