Une checklist pour réaliser un suivi efficace

 

Vous avez mis en place tous les conseils appris pour réaliser un suivi efficace de vos prospects et clients. Cependant, vos résultats n’atteignent pas vos espérances.

La vérité est qu’il faut plus que de simples techniques pour fidéliser vos abonnés et les encourager à acheter vos produits. Il vous faut une compréhension claire de leurs attentes. Cela viendra au fur et à mesure de vos échanges et de vos recherches.

La limite entre un échec et un succès est parfois mince. Cependant, plus vous dépensez d’énergie dans votre suivi et plus vos résultats vous satisferont.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici une checklist des différents éléments à prendre en compte pour réaliser un suivi efficace.

  • Lorsque vous invitez vos abonnés à vous poser des questions, votre texte est-il bien explicite ? Les moyens pour vous joindre sont-ils mis en évidence ? Échanger avec vos abonnés est important. Malheureusement, si c’est un parcours du combattant pour obtenir un email valide, vos abonnés ne feront pas cet effort (dans la majorité des cas).
  • Avez-vous envoyé un email dans les 24 heures pour vous assurer que votre client a bien réussi à télécharger votre produit ? Si vous vendez un logiciel ou un script, ont-ils réussi à l’utiliser sans le moindre problème ? Si vous vendez un produit physique, avez-vous laissé assez de temps pour qu’il puisse arriver chez votre client ? Avez-vous contacté cette personne pour vous assurer qu’elle l’a bien reçu ? S’il y a le moindre problème dès les premiers contacts, il est primordial de le résoudre rapidement.
  • Lorsque vous envoyez un rappel pour une offre commerciale, assurez-vous d’être courtois, bien intentionné, au lieu de simplement leur vendre, encore une fois, votre produit.
  • Avant de mettre en place votre suivi, avez-vous fait en sorte d’être visible sur Internet ? Utilisez-vous les réseaux sociaux comme Twitter pour fournir une autre manière de vous contacter ? Avez-vous une page Facebook pour votre entreprise ?
  • Apportez-vous une touche personnelle à vos emails ? Vous n’êtes pas obligé de parler de votre vie intime, mais vous dévoiler légèrement vous aidera progressivement à devenir leur « ami », au lieu d’être un simple vendeur. Par exemple, admettez vos erreurs afin que vos abonnés puissent bénéficier de votre expérience.
  • Avez-vous analysé vos résultats ? Avez-vous procédé à des modifications sur vos emails suivant leurs résultats ou les attentes de vos abonnés. Votre liste évoluera tous les jours. Un email qui vous rapportait de l’argent en janvier peut faire un bide au mois de juillet. Apporter des modifications sur vos emails et votre stratégie en fonction de vos abonnés vous aidera à garder un plan de suivi efficace.

Toutes ces questions n’ont qu’un seul but, améliorer votre suivi. Si vous êtes conscient des différents éléments énoncés ci-dessus et que vous prenez des mesures si nécessaire, vous réussirez à augmenter vos revenus tout en améliorant les relations avec vos abonnés.

http://www.pourwebmaster.com/suividrm.html

 

Quelles techniques utiliser pour que votre entreprise se démarque ?

 

Toute entreprise doit avoir le « petit plus » pour se différencier de ses concurrents. C’est là que la notion de USP entre en jeu.

USP ou Unique Selling Proposition se réfère à un point de vente unique et chaque entreprise en a besoin d’un, sinon, elle sera perdue au milieu des autres entreprises concurrentes. Pensez à ce que votre entreprise offre et que les autres ne proposent pas. Ce sera votre USP.

Si vous êtes bloqué sur ce point, envisagez les mesures suivantes.

  • Un excellent service client. De nombreuses entreprises peuvent proposer les mêmes services que vous, mais quelle est la qualité de leur service après-vente ? Vous pouvez vous démarquer par un service client digne de ce nom. C’est-à-dire : réactivité et efficacité.
  • Une livraison gratuite. Si votre entreprise offre gratuitement les frais d’expédition tandis que vos concurrents les facturent, faites le savoir.
  • Une livraison rapide. Si vous expédiez des objets matériels, livrez-vous le plus rapidement possible ?
  • Proposez-vous un produit que vos concurrents n’ont pas ? Ou vendez-vous un produit dans une version que les autres n’ont pas ? Par exemple, si vous vendez un guide sur la perte de poids, pouvez-vous le proposer sous la forme d’un cours en vidéos envoyé directement au domicile du client ? Étudiez attentivement l’offre de vos concurrents et soyez créatif.
  • Offrez-vous du coaching avec vos produits ?

Ce ne sont que quelques exemples pour vous aider à trouver votre USP. Pour aller plus loin, voici un court processus pour vous aider à créer votre USP.

Connaître votre marché.

Quels sont les besoins et les envies de votre marché ? Ont-ils besoin de recevoir rapidement leurs marchandises ? Sont-elles des personnes pressées qui ont besoin d’avoir une version audio du produit afin de l’écouter dans leur voiture ? Apprenez à mieux connaître vos clients potentiels et leurs besoins. Ensuite, répondez à leurs demandes.

La concurrence.

Étudiez votre concurrence. Vous devez bien connaître leurs produits. Ainsi, vous pourrez trouver l’élément manquant, la petite chose qu’ils ont oubliée. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à la proposer à vos prospects pour vous différencier. Réalisez ce travail et vous prendrez déjà une longueur d’avance sur vos concurrents.

Tenez votre engagement.

Une USP n’est valable que si vous tenez votre engagement. Par exemple, si vous dites clairement sur votre site que vous livrez sous 24 h alors que pour vos concurrents c’est 48 h, voire 72 h, respectez le délai.

Créez votre USP, faites la connaître et tenez votre engagement !

http://www.boutique-virtuel.fr/puissancemarketing.html

 

Stratégie à court ou long terme, laquelle choisir ?

 

Lancer son entreprise, puis essayer de la développer demande du temps et de fournir d’importants efforts. Cependant, suivant la stratégie marketing utilisée, cela peut être plus simple.

On peut classer les stratégies en 2 catégories :

  • Les stratégies à court terme.
  • Les stratégies à long terme.

Chacune a ses avantages et ses inconvénients. Après, tout dépend de votre activité et de votre implication.

Stratégie à court terme.

Cette stratégie est souvent utilisée par les débutants. Le principal avantage est que cette stratégie est accessible à tout le monde. Il suffit d’avoir une idée de produit à vendre et de vous lancer.

En fait, c’est comme si l’entreprise vivait au jour le jour. On peut se rendre compte que sur le long terme, cette situation peut être délicate. Par exemple, si le chiffre d’affaires diminue et qu’il n’y a pas de réserves, l’entreprise peut faire faillite.

Stratégie à long terme.

Cette stratégie demande une préparation plus importante, ce qui peut rebuter certaines personnes. Pourtant, la viabilité de l’entreprise ne sera que meilleure.

Les principes d’une stratégie à long terme sont simples :

  • Vous bâtissez un fichier de prospects et de clients. C’est-à-dire que vous récoltez l’email de ces personnes pour les contacter facilement.
  • Vous mettez en place une gamme de produits complémentaires répondant à l’ensemble des besoins de vos clients.

Au départ, il sera difficile de créer votre gamme de produits, mais rien ne vous empêche de commencer à bâtir votre liste. Il vous suffit de proposer un cadeau en échange de l’email des personnes intéressées.

Ensuite, en questionnant vos contacts, vous pourrez mettre en place d’autres produits et ainsi diversifier vos revenus.

Pour répondre à la question de départ, stratégie à court ou long terme, laquelle choisir ?

Je vous invite, dès aujourd’hui, à penser à la stratégie à long terme. De toute manière, dans les deux cas, vous devrez travailler dur pour proposer à vos clients potentiels un ou plusieurs produits de qualité. Autant mettre en place la stratégie dès le départ pour vous simplifier la vie par la suite.

http://www.pourwebmaster.com/marketingprofits.html

 

Réussir sur Internet – quelles questions devez-vous vous poser avant de prendre votre décision ?

 

Suivant l’importance de votre décision, il est préférable de prendre quelques minutes de réflexion afin de vous poser les bonnes questions. Cela vous permettra aussi d’éviter de commettre certaines erreurs.

Quelles questions devez-vous vous poser ? Voici les principales.

Quel est le résultat souhaité ?

Cette question n’est pas si innocente.

Par exemple, si vous lancez votre entreprise sur Internet, vous souhaitez certainement générer des revenus tout en ayant votre indépendance. C’est-à-dire que dans les moments difficiles, il pourrait suffire de penser à votre objectif final pour retrouver le bon état d’esprit et continuer vos efforts.

La décision n’est-elle pas hâtive ?

Par exemple, si vous souhaitez commencer l’écriture d’un livre alors que vous n’avez pas encore fait les recherches nécessaires pour connaître les besoins de vos clients potentiels… c’est l’exemple parfait d’une décision hâtive.

La décision poursuit-elle une logique ?

Depuis le lancement de votre entreprise, vous avez décidé de partager vos connaissances à travers un blog accessible à l’ensemble des internautes.

Tous les jours, des milliers de personnes se rendent sur votre blog pour lire les derniers articles, pour écrire des commentaires et pour partager vos conseils avec leurs connaissances.

Au fil des mois, vous êtes devenu une personne respectée et appréciée des internautes intéressés par vos informations gratuites.

Du jour au lendemain, vous décidez d’arrêter votre blog et de lancer un club privé d’une valeur de 50 € par mois pour continuer à partager vos connaissances.

Analysons cette décision en reprenant les questions.

  • Quel est le résultat souhaité ? Vous souhaitez monétiser vos connaissances.
  • La décision n’est-elle pas hâtive ? Non puisque vous avez fait vos preuves et vous êtes maintenant connu auprès de milliers de personnes.
  • La décision poursuit-elle une logique ? Cette étape pose un problème. Effectivement, votre blog « gratuit » vous a permis d’atteindre ce statut. Demander aux personnes de payer pour obtenir des informations qu’elles pouvaient avoir gratuitement ne fera pas l’unanimité.

Finalement, quelle serait la meilleure décision ?

Décider de gagner de l’argent est un choix judicieux surtout si vous attirez des personnes intéressées par vos informations. Le mieux est d’avoir une partie gratuite (blog, newsletter) et une partie payante (produit, service). Ainsi, vous vous adaptez aux besoins de vos prospects.

http://www.gainwebmaster.net/7regles.html

 

Pourquoi devez-vous utiliser le SMS marketing ?

 

Si vous avez une entreprise, vous souhaitez certainement :

  • Convertir vos prospects en clients.
  • Fidéliser vos clients pour qu’ils achètent de nouveaux produits.

Le SMS marketing peut vous aider à atteindre ces deux objectifs.

La bonne nouvelle est que ce ne sont pas les seuls avantages. Voici les autres.

Avantage 1 – un taux de lecture très élevé.

Lorsque vous recevez un SMS, quelle est votre attitude ?

  • Vous le laissez de côté.
  • Vous le supprimez avant de le lire.
  • Vous le lisez immédiatement.

La majorité des personnes choisiront la troisième solution. Effectivement, le taux de lecture avoisine les 100 %, ce qui n’est pas négligeable pour les entreprises. Grâce au SMS marketing, elles sont presque sûres de pouvoir faire passer leur message auprès de leurs prospects et clients.

Avantage 2 – vous pouvez mettre en place des campagnes ciblées.

Il est tout à fait possible de cibler vos contacts, améliorant ainsi l’efficacité de votre campagne. Par exemple, si vous sortez un nouveau produit destiné à la gent féminine, il ne sert à rien d’envoyer un SMS aux hommes présents dans votre base de données. Sélectionnez seulement les femmes et envoyez votre SMS.

Ce ciblage pourra se faire seulement en fonction des données que vous demandez à vos prospects. C’est pour cette raison que de nombreuses entreprises demandent de nombreuses informations dans leur formulaire.

Avantage 3 – la mise en place d’une campagne est rapide.

En seulement quelques heures, vous pouvez générer des revenus. Il suffit de suivre ces étapes.

  • Vous définissez l’objectif de votre campagne.
  • Vous écrivez votre SMS.
  • Vous sélectionnez la liste de contacts.
  • Vous envoyez votre SMS.

Ce travail peut vous demander 2 ou 3 heures. Avec de l’expérience, en moins d’une heure tout sera en place. Effectivement, vous pourrez réutiliser vos anciennes campagnes qui serviront de modèles.

Avantage 4 – les résultats sont presque instantanés.

Cet avantage est la suite logique des précédents avantages. Vos contacts sont réactifs à vos SMS et vous pourriez réaliser des ventes seulement quelques minutes après le lancement de votre campagne (si vous avez un site web).

Le SMS marketing comporte certainement d’autres avantages que vous aurez le plaisir de découvrir en mettant en place vos premières campagnes.

http://www.gainwebmaster.net/mobilemark.html

 

4 façons d’utiliser intelligemment Google Plus pour votre entreprise

 

Google Plus est le dernier réseau social à la mode et il peut vous simplifier la vie grâce à sa polyvalence. En effet, il répond à plusieurs besoins que tous les entrepreneurs ont.

Utilisation 1 – les vidéo-bulles.

Google Plus propose à ses utilisateurs un service de chat vidéo. Pour le moment, 10 participants peuvent échanger simultanément, mais la vidéo-bulle est accessible à n’importe qui.

Quelle est son utilité pour les entreprises ?

Vous pourriez utiliser les vidéo-bulles pour :

  • Mettre en place des réunions avec les employés (utile si certains des employés travaillent à domicile). Vous pouvez aussi le faire avec des partenaires.
  • Réaliser des conférences avec des clients potentiels. Il est toujours intéressant de pouvoir s’adresser directement à ses prospects. Ainsi, vous pourrez obtenir des remarques et des questions sur vos produits permettant de les améliorer par la suite.
  • Mettre en place un service client différent. La majorité des entreprises proposent à leurs clients un service client par email. Certaines mettent à disposition un numéro de téléphone. La vidéo est inexistante ou à de très rares occasions. Si vous décidez d’utiliser Google Plus pour votre service client, cela ne doit pas être la seule possibilité. Effectivement, certains de vos clients préféreront passer par l’email ou le téléphone pour vous poser une question.

Utilisation 2 – le chat.

La messagerie instantanée de Google Plus peut vous être très utile si vous êtes, par exemple, en déplacement. Il suffira d’installer l’application sur votre téléphone portable et, en quelques clics, vous pourrez envoyer ou répondre à un message. Ainsi, vous pourrez être en contact permanent avec vos cercles.

Utilisations 3 – les déclics.

Google Plus a une fonction recherche poussée vous permettant de garder un œil sur votre marché (concurrents, prospects, critiques de votre entreprise et de vos produits).

Utilisation 4 – votre référencement.

Puisque Google Plus est un service proposé par… Google, cet outil a des répercussions directes sur les résultats de son moteur de recherches. Notamment le bouton « +1 » qu’on voit apparaître sur de nombreux blogs .

Si vous ajoutez ce bouton sur votre blog/site et qu’un article/page a des dizaines de clics, il sera considéré comme pertinent par Google, améliorant sa position dans les résultats et vous offrant une meilleure visibilité.

http://www.gainwebmaster.net/googlemarketing.html

 

Jouez avec la peur de vos prospects pour les inciter à acheter !

 

Si vous dites à vos clients potentiels qu’ils sont sur le point de perdre de l’argent, vous allez augmenter vos ventes.

Effectivement, nous sommes toujours à la recherche d’opportunité pour obtenir des produits de qualité à moindre coût. En jouant avec les émotions de vos visiteurs et notamment sur l’idée de perdre quelque chose, vous allez, dans un premier temps, attirer leur attention. Ensuite, si vous limitez leur temps de réflexion, vous pourrez les inciter à passer à l’action. Pour vous, cela signifie… une nouvelle vente !

La meilleure stratégie pour atteindre ce résultat est de tout simplement limiter le nombre de produits mis en vente sur votre site. Si vous avez un espace membre, vous pouvez limiter le nombre de places.

Vous pourriez penser qu’il est étrange de limiter un produit surtout si celui-ci est un produit numérique comme un ebook. Il faut savoir que c’est une stratégie poussera vos clients potentiels à agir.

Si ces personnes vous connaissent déjà à travers votre blog ou vos interventions dans un forum et qu’elles apprécient vos conseils, elles se précipiteront sur votre offre de peur de louper une belle occasion d’améliorer leurs connaissances.

Vous n’êtes pas obligé d’utiliser cette stratégie pour tous vos produits. Par exemple, vous pouvez vendre, sans limitation, un produit « entrée de gamme ». Ensuite, vous pouvez proposer, seulement à vos clients, un produit, avec des informations plus pointues, limité en quantité.

En insistant sur la rareté de votre produit et sur sa qualité, vos clients n’hésiteront pas longtemps avant de cliquer sur le bouton « Achetez Maintenant ».

La mise en place de cette stratégie est utilisée par de nombreuses entreprises. Il suffit de regarder autour de vous, dans les magasins, à la télévision, dans les prospectus…

Vous regardez la télévision et vous tombez sur une publicité vantant une voiture à un prix défiant toute concurrence, mais cette offre est seulement valable pour les 2000 premiers acheteurs.

Vous allez dans votre magasin pour faire les courses et en tête de gondole, vous pouvez obtenir 2 packs de yaourts pour le prix d’un seul. Cependant, il faut se dépêcher, car il ne reste plus que 3 articles.

Limiter une offre en quantité est une pratique courante. Inspirez-vous de ces exemples pour booster régulièrement vos revenus.

http://www.pourwebmaster.com/achetez.html

 

Comment convertir vos prospects en clients fidèles ?

 

Lorsqu’on a un site Internet, un de nos principaux objectifs est de convertir le maximum de visiteurs en clients fidèles. C’est un enjeu capital pour le bon fonctionnement de votre entreprise.

Cependant, suivant votre marché, cet objectif n’est pas toujours évident à atteindre. Plusieurs raisons peuvent en être la cause :

  • Vos clients potentiels ne sont pas habitués à réaliser des achats sur Internet.
  • Il existe de nombreux vendeurs peu scrupuleux proposant des produits de mauvaise qualité. Par conséquent, vos prospects sont devenus méfiants. Un exemple parfait est la niche « gagner de l’argent sur Internet ».

Dans tous les cas, vous devrez fournir d’importants efforts pour améliorer votre crédibilité auprès de vos clients potentiels. Cela vous permettra de vous démarquer de vos concurrents. Ainsi, vous serez perçu comme une personne sérieuse et digne de confiance.

Plusieurs stratégies peuvent être mises en place.

Faites un effort sur toute la partie design de votre site.

Lorsqu’on regarde le packaging des différentes entreprises traditionnelles, généralement elles essayent d’accentuer sur les notions de :

  • Qualité
  • Sérieux
  • Luxe (valable pour certains produits : fois gras, Apple, Hermès…)

Il existe une autre catégorie d’entreprises qui préfèrent accentuer sur la notion du discount.

Si votre politique de prix n’est pas agressive, il serait plus intéressant de vous inspirer du design des grandes entreprises online et offline. Il est généralement simple, mais il inspire confiance. C’est le résultat que vous devez rechercher.

Mettez-vous en avant.

Trop de vendeurs se cachent derrière leur écran d’ordinateur. Le seul élément leur faisant référence et leur nom. Aucune image, aucune information légale, aucune biographie… La personne est sur le point d’acheter un produit sur le site d’un vendeur qui lui est totalement inconnu.

Si vous êtes dans cette situation, le nombre de ventes mensuelles ne doit pas être très élevé.

En ajoutant quelques éléments sur votre site, vous devriez résoudre en partie ce problème :

  • Ajoutez votre photo. C’est le minimum syndical. Vos clients potentiels pourront ainsi mettre un visage sur votre nom. Cela peut vous paraître insignifiant, mais pour donner confiance à vos prospects, c’est un premier pas.
  • Réalisez une vidéo. La photo est une bonne chose, mais une vidéo aura beaucoup plus d’impact sur vos visiteurs. Au départ, privilégiez la simplicité. Le plus important est de vous concentrer pour mémoriser votre texte afin de parler le plus naturellement possible.
  • En bas de la page, ajoutez vos informations légales. Si vous vendez un produit ou que vous proposez vos services, vous devez normalement avoir créé une entreprise. Dans ce cas, mettez en avant ces données. Effectivement, peu de vendeurs ont réalisé les démarches administratives pour régulariser leur activité. Vous pourrez ainsi vous démarquer de ces personnes. (Suivant votre pays, ce point est obligatoire.)

Un design de qualité et un vendeur qui n’a pas peur de se mettre en avant permettront de donner confiance à vos prospects. C’est la première étape pour les convertir en clients. Ensuite, tout dépendra de la qualité de vos conseils ou de vos services.

http://www.pourwebmaster.com/achetez.html

 

Un aspect caché du marketing internet

 

Tout le monde souhaiterait gagner plus d’argent en un minimum de temps… Vous n’êtes probablement pas une exception et si vous vous intéressez au web vous devez connaître certains aspects du marketing internet : optimisation de site, campagne PPC, affiliation, formulaires d’inscription, auto-répondeur etc…Tout cela vous parle probablement, mais savez-vous comment mettre en œuvre ses outils pour générer des revenus conséquents en moins de temps qu’il ne faut pour lire cette page ? En fait, ce n’est pas une question de compétences mais bel et bien d’organisation, de gestion de projet et de motivation.

Le marketing internet vise entre autre à générer du trafic, à encourager des prospects à devenir clients, à encourager des clients à le rester. Tout cela n’est pas très compliqué en termes d’outils techniques et de compétences, mais obtenir des résultats rapidement, c’est une « autre paire de manches ».

En effet, il faut travailler assidument et régulièrement pour obtenir des résultats convaincants. Il faut investir aussi : un budget minimal est nécessaire. Il faut également cibler ses objectifs, et recadrer ses stratégies en fonction des buts à atteindre.

Il faut surtout être motivé; et rester capable d’analyser les résultats de tests pour ajuster ses tactiques en temps réel. Il faut faire preuve d’esprit de synthèse, d’analyse, et de suffisamment de recul pour comprendre ce qui est important et ce qui ne l’est pas.

Il faut être extrêmement curieux et attentifs aux modes. La lecture des sites d’information et l’utilisation des outils de base (Google trends, analytics etc…) sont importants pour sentir l’air du temps. Cela permet d’évaluer les tendances dans votre marché et de vous adapter au comportement de vos consommateurs.

Il est possible que tout cela vous fasse un peu peur…et il n’y a pourtant aucune raison ! En fait essayez de vous focaliser sur une compétence à la fois, un outil à la fois, et surtout un projet à la fois. Ne vous dispersez pas ! C’est l’un des pièges d’internet : tout va tellement vite qu’on en oublie l’essentiel. C’est-à-dire créer du contenu suffisamment original et intéressant pour capter l’attention de la plus grande partie des internautes…qui sont autant de clients potentiels ! Se démarquer n’est pas forcément compliqué, mais il faut prendre le temps de travailler sur chaque projet pour le mener à son terme.

http://www.pourwebmaster.com/competencesmarketing.html

 

Comment améliorer la qualité de votre service client ?

 

Nous avons déjà vu 3 conseils pour améliorer la qualité de votre service client. La bonne nouvelle est qu’ils sont simples à appliquer et les résultats peuvent être fantastiques pour votre entreprise.

Maintenant, intéressons-nous aux conseils suivants.

Conseil 1 – la qualité de votre service doit être constante.

De nombreux vendeurs concentrent tous leurs efforts sur la vente, mais, une fois la vente réalisée, ils négligent le support et le suivi. Ils font le maximum pour vous convaincre d’acheter leur produit, mais une fois l’achat effectué et si vous rencontrez le moindre problème, vous serez seul.

Cette stratégie ne doit surtout pas être adoptée au risque de détériorer rapidement votre réputation.

Conseil 2 – dites toujours la vérité à vos clients.

Il existe une règle essentielle pour maintenir la confiance de vos prospects et clients, vous devez être honnête.

C’est-à-dire que vous devez être honnête lorsque vous donnez la description de votre produit, notamment ses avantages. Effectivement, il n’y a rien de plus énervant pour un client que d’acheter un produit et d’être déçu pour le résultat final, cela à cause d’une publicité mensongère.

Concernant votre service client, je vous invite aussi à jouer la carte de l’honnêteté et de la transparence. Ce sera la seule manière de donner confiance à vos clients et ainsi les inciter à acheter de nouveau.

Conseil 3 – votre service client doit être du même niveau, voire meilleur que la concurrence.

Pour un produit similaire, vendu par deux entreprises différentes, le service client peut faire la différence pour les consommateurs. Effectivement, si, d’un côté, la personne doit payer pour contacter le service client alors que de l’autre c’est gratuit, cela jouera en faveur de la première entreprise.

Regardez ce que font vos concurrents et adaptez votre service client en fonction de vos recherches.

Conseil 4 – vos salariés doivent donner le meilleur pour aider vos clients.

Suivant votre activité, il est tout à fait possible de tenir seul le service client, mais si la charge de travail est trop importante, vous devrez déléguer cet aspect de votre entreprise à d’autres personnes.

Vous pourrez soit embaucher du personnel, soit sous-traiter à une entreprise spécialisée. Dans les deux cas, il sera important de vérifier la qualité du service proposé… la crédibilité de votre entreprise est mise en jeu.

http://www.business-webmaster.org/serviceclient.html

 

1 2