Quels sont les aliments sains ?

 

Cette simple question appelle une réponse évidente : la Nature est forcément saine et tout ce qu’on lui rajoute de chimique pour “l’améliorer” ne peut que la déséquilibrer et est donc malsain.

Les aliments sont tous bons, même les viandes. C’est la façon de les nourrir qui les modifie et peut les rendre malsaines. L’élevage dans des espaces exigus empêche la moindre activité de ces animaux et les traumatise, en plus des nombreuses intoxications qu’ils subissent (aliments OGM, antibiotique, résidus agricoles toxiques…).

C’est donc dans les fruits et légumes, cultivés biologiquement, que vous trouverez tout ce dont votre organisme a besoin pour se maintenir en bonne santé :

-      Les nutriments vitaux nécessaires aux réactions biochimiques (oligo-éléments) comme le calcium, les métaux (cuivre, fer, magnésium, phosphore, sélénium, silicium, zinc), le soufre…

-      Pratiquement toutes les vitamines (A, C, E, D, B,.K..)

-      Les Fibres (aux multiples pouvoirs) et les antioxydants, irremplaçables…

Tous ces composés vitaux et indispensables à notre organisme sont assimilés sans aucun effet néfaste lorsqu’ils sont naturels, alors que ce n’est pas le cas, en général, pour les compléments alimentaires (souvent non bio).

Par exemple, les compléments qui proposent en même temps le cuivre et le fer, freinent l’absorption du zinc, alors que cela ne se produit jamais lorsque cette association est faite naturellement. Un autre exemple : les hypervitaminoses A et E, qui peuvent être mortelles, n’existent qu’avec les vitamines de synthèse.

Si vous désirez améliorer votre santé, vous avez besoin avant tout de changer votre mode d’alimentation. Ne vous laissez pas influencer par les publicités omniprésentes et choisissez volontairement les aliments cultivés biologiquement, des légumes frais et préférez ceux de la saison, quant aux céréales, elles doivent être complètes pour les fibres et pour les oligo-éléments (qui en sont absents si elles sont traitées et blanchies). Choisissez les viandes “de la ferme” (nourriture naturelle, et élevage en plein air).

Mais surtout, variez vos repas, préférez les protéines végétales (elles contiennent beaucoup moins de toxines), les sucres à absorption lente tels que les légumineuses et ne mangez pas plus 50 grammes de protéines animales par jour (poulet, dinde, veau, poisson…)

La dinde est intéressante car elle contient beaucoup de sélénium. Ce métal (oligo-élément) est nécessaire à l’organisme pour éviter les maladies cardiovasculaires. Il participe aussi activement à la lutte contre certains cancers (prostate et poumon). Il a en fait un pouvoir antioxydant puissant qui permet d’éliminer les radicaux libres responsables d’un vieillissement précoce.

En parlant d’antioxydant, n’oublier pas les fruits, tous en contiennent beaucoup (ainsi que des vitamines), et particulièrement les baies rouges ou noires (groseilles, canneberges, baie d’acaï, etc.).

Mais attention, votre organisme doit être prêt à retirer le maximum de toutes ces richesses naturelles. Il faut donc le mettre dans de bonnes dispositions :

-      Arrêtez le tabac (qui épuise votre vitamine C)

-      Buvez peu de boissons alcoolisées (un verre de vin maximum par repas)

-      “Bougez-vous” (sport, marche, etc.)

N’oubliez pas que :

-      La maladie indique qu’il y a quelque chose qui ne va pas ou qu’il manque quelque chose. C’est l’avertissement qu’il est temps de modifier votre comportement temps de changer et de retrouver une bonne hygiène vitale.

Il faut éviter de devenir l’obstacle aux bienfaits que peut nous apporter la nature.

Portez-vous bien !

http://www.pourwebmaster.com/bonnealimentation.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>